Rechercher
  • Elisabeth Demoury

L'Art de se "pitcher" à l'anglo-saxonne

Mis à jour : juil. 10

L’entretien d’embauche est souvent l’occasion de vous « pitcher » vous-même. Vous devez vous présenter de façon percutante et efficace, afin de convaincre le recruteur que vous êtes le candidat qu’il recherche.


Lorsque vous devez faire un « pitch à l’anglo-américaine », il y a quelques règles de base à connaître. Voici une méthode simple et efficace pour construire un pitch percutant, en 3 temps. Ready? Go!



Cette méthode de Pitch se résume en 3 étapes :

WHAT – SO WHAT – WHAT NEXT

(QUOI – ET ALORS – ET APRÈS)

🧠 Le WHAT (QUOI) :

Le WHAT correspond au factuel, à l’objet de votre communication. C’est le fond de votre message.

En d’autres termes, si vous devez vous présenter, il s’agit ni plus ni de moins de VOUS : qui vous êtes, quel est votre parcours, quels sont vos talents, vos centres d’intérêt, vos appétences, etc.

Par exemple : "I love conflict management and I’ve already been a mediator in my previous position" ...

🧐 Le SO WHAT (ET ALORS) :

Le SO WHAT est important car il apporte une information essentielle à votre interlocuteur : pourquoi il ou elle doit vous écouter. Dans le SO WHAT, vous devez formuler explicitement

pourquoi votre propos est pertinent, important voire urgent.

L’idée est de le formuler clairement afin de montrer au recruteur que vous avez compris l’enjeu, que vous mesurez ce dont l’entreprise a besoin et donc ce qu’il recherche.

Par exemple : … "in the era of cooperation, more and more teams have to deal with having a difference of opinions"…

🤝 Le WHAT NEXT (ET APRÈS) :

L’idée du WHAT NEXT est d’aider votre interlocuteur à se projeter en lui faisant entrevoir ce que votre collaboration pourrait donner.

Dès lors qu’il adhère à votre propos (WHAT), et comprend pourquoi c’est pertinent pour lui (SO WHAT), montrez-lui tout de suite la voie à emprunter, en suggérant un avantage que cela aurait pour lui dans un futur proche.

Par exemple : … "if you choose a profile like me, you will make sure to have a unique interlocutor to defuse any potential conflict within teams."

Donc, si on reprend notre exemple dans l’ordre, voici ce que donnerait une argumentation en WHAT – SO WHAT – WHAT NEXT pour votre pitch :

“I love conflict management and I’ve already been a mediator in my previous position.

Today, in the era of cooperation, more and more teams have to deal with having a difference of opinions. So, if you choose a profile like me, you will make sure to have a unique interlocutor to defuse any potential conflict within teams.”




Avez-vous eu votre ebook GRATUIT ?

👉 https://www.speakeli.com/ebook

Elisabeth DEMOURY

+33 6 59 83 49 47

hello@speakeli.com



73 vues
Contact

75014 Paris, France

​​

Tél : +33 (0)6 59 83 49 47

hello@speakeli.com

  • LinkedIn
  • Facebook
  • YouTube

MENTIONS LÉGALES

 

EDITEUR DU SITE & DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
Elisabeth DEMOURY
75014 PARIS
Email : hello@speakeli.com
Téléphone : +33 (0)6 59 83 49 47

 

HÉBERGEMENT DU SITE :
©Wix.com

 

PROPRIETE INTELLECTUELLE

L’ensemble du contenu et des éléments composant le site, y compris les marques et logos, est la propriété de Elisabeth DEMOURY. Toute représentation ou reproduction du site ou d’un des éléments y figurant est strictement interdite.

 

DONNÉES PERSONNELLES

Elisabeth DEMOURY est susceptible de collecter vos données personnelles notamment via le formulaire de contact. Ces données, nécessaires au traitement des demandes de contact, sont conservées pendant la durée nécessaire à leur traitement.

Conformément au règlement n°2016/679, dit Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) et aux dispositions de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 dite «Informatique et libertés » modifiée, vous disposez d’un droit d’opposition, d’accès, de rectification et de suppression sur les données personnelles vous concernant, que vous pouvez exercer dans les conditions prévues par la loi en adressant un email à Elisabeth DEMOURY à l'adresse mail hello@speakeli.com ou via le formulaire de contact. 

 

CRÉATION DU SITE
Elisabeth DEMOURY