Rechercher
  • Elisabeth Demoury

Comment ne plus attendre d'être bourré pour parler Anglais



"Je me débrouille mais il me faut généralement 2 ou 3 verres pour me lancer" !


Depuis que j'ai commencé SpeakEli en 2018, j'ai entendu cette phrase plus souvent que je ne l'aurais pensé. 😄


Beaucoup de cadres, à la carrière brillante d'ailleurs, m'avouaient ne pas pratiquer régulièrement l'anglais et avoir un "blocage" lorsqu'il s'agit de s'exprimer dans la langue de Shakespeare.


Alors comment surmonter ce syndrome de l'imposteur et prendre (enfin) confiance en vous quand vous parlez anglais ?


Le clé réside dans une pratique régulière de la langue.


En dialoguant régulièrement avec quelqu'un sur vos sujets boulot, sur l'actualité de votre équipe, de votre entreprise ou de votre secteur, vous prenez l'habitude de converser sur vos sujets professionnels d'une autre façon que dans le simple cadre de votre travail.


Ce moment de dialogue privilégié a d'abord l'avantage de vous faire prendre de la hauteur par rapport à vos missions quotidiennes, et il vous permet également de mettre des mots sur votre quotidien professionnel.


Et quand vous prenez l'habitude de parlez de vous, de ce que vous faites, de présenter votre activité, vos missions et vos responsabilités, eh bien cela devient monnaie courante.


Et tout à coup ce n'est plus un "saut dans le vide" à chaque fois que vous devez switcher en anglais.


Vous êtes confiant(e).


Vous savez que vous pouvez le faire puisque vous le faites déjà régulièrement.


Et en plus, vous améliorez en parallèle votre prononciation et vous enrichissez votre vocabulaire.



Et vous rendez aussi service à votre avenir !

Pourquoi ? 🤔


Parce que lorsqu'on ne pratique pas l'anglais régulièrement sur son poste, au moment où on se met à rechercher un nouveau poste, on se retrouve souvent bloqué à ne pas oser postuler à une offre qui indique « anglais courant ».


Alors que si vous parlez régulièrement avec un interlocuteur privilégié, vous activez alors certaines zones de votre cerveau, qui se trouveront déjà "débloquées" le jour-J lorsque vous devrez passer tout ou partie d'un entretien en anglais. 🤯


Vous aurez l'habitude de vous exprimer sur votre parcours en anglais, et ceci contribue largement à réduire votre niveau de stress en entretien.


J'ajoute que la pratique régulière de l'écoute est aussi importante.


Aujourd'hui, c'est très facile d'écouter des podcasts, de regarder des vidéos, des séries ou des films en anglais.


Cette pratique est tout aussi cruciale pour habituer votre cerveau à entendre de l'anglais et à l'interpréter.


C'est en écoutant et en parlant que vous allez être de plus en plus à l'aise en anglais.




Alors...on commence quand ?




Retrouvez tous les avis des personnes qui m'ont fait confiance dans la rubrique "Témoignages" ici 👉 https://www.speakeli.com/




Et vous, quand souhaitez-vous commencer votre nouvelle vie professionnelle ?


Quel que soit votre progression dans votre recherche d’emploi, je vous propose de faire un diagnostic gratuit de 30mn en visio pour analyser votre niveau d'anglais et votre CV pour identifier les points prioritaires à corriger. 🎯 => Cliquez ici pour voir mes disponibilités

 

Accédez à votre masterclass gratuite :

Comment (enfin) décrocher le job de vos rêves sans laisser l'anglais être un obstacle

👇👇👇


 

Avez-vous téléchargé votre ebook GRATUIT ?

"30 Expressions pour un Entretien d'embauche en Anglais"

👇👇👇


Elisabeth DEMOURY

06 59 83 49 47

hello@speakeli.com


















45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout