Rechercher
  • Elisabeth Demoury

5 Erreurs à ne pas faire dans sa lettre de motivation

Mis à jour : mai 19


Vous connaissez déjà les 5 étapes essentielles pour une lettre en anglais complète et bien construite (retrouvez l'article ici), penchons-nous maintenant sur les 5 erreurs à ne plus faire dans sa lettre de motivation.



🚫 Erreur n°1 : Ne pas parler de l’entreprise ou lui dire ce qu’elle sait déjà

Si vous êtes tenté(e) d’écrire une lettre de motivation générique qui ne fait nulle part mention de l’entreprise dans laquelle vous postulez, oubliez tout de suite !

D’abord, vous risquez de donner une désagréable impression de « copié-collé » au recruteur. Ensuite, ce genre de lettre ne lui permet pas de savoir pourquoi c’est cette entreprise qui vous intéresse particulièrement. Il est donc indispensable de vous renseigner sur l’activité de l’entreprise, et d’en faire mention dans votre lettre afin de mettre en avant ce qui vous plait chez elle.

A contrario, répéter à l’entreprise ce qu’elle sait déjà, ou réécrire la description que vous avez trouvée sur son site internet sont aussi à exclure. Il vaut mieux montrer que vous avez compris son projet avec vos mots et expliquer pourquoi vous y adhérez.

Vous pouvez aussi insister sur le fait que les valeurs ou les principes éthiques de cette entreprise trouvent un écho particulier en vous. Enchaînez ensuite sur la manière dont vous allez pouvoir apporter votre pierre à l’édifice.


🚫 Erreur n°2 : Ne pas adapter sa lettre aux exigences requises

Pour certains, une bonne lettre de motivation peut être plus ou moins reprise à chaque candidature. Pourtant, les critères requis diffèrent d’une entreprise à une autre, voire d’un poste à l’autre.

Il est indispensable de passer l’offre au peigne fin et d’adapter au maximum votre profil pour faire sentir au recruteur que vous correspondez parfaitement à ce qu’il recherche. Cela ne veut pas dire essayer de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas, mais plutôt mettre l’accent sur certaines aptitudes ou appétences selon le profil recherché.

Vous pouvez aussi adapter le ton de votre lettre, en misant sur un style plutôt décontracté pour postuler en start-up, plus formel pour un grand groupe, et sobre et soutenu pour une maison de luxe, par exemple. Souvenez-vous : “When in Rome, do as the Romans do!


🚫 Erreur n°3 : Ne pas donner d’exemples concrets

Afin d’illustrer votre propos et de démontrer vos compétences, il est important de les relier à des faits. Si vous vous contentez d’énumérer les nombreuses qualités que vous « dites » posséder, le recruteur risque de ne être réellement convaincu.


Il sera plus impactant de montrer comment votre ténacité et votre persévérance ont réussi à faire grimper les ventes de 20%, ou de décrire comment vos facilités relationnelles vous ont aidé(e) à mener à bien tel projet transdisciplinaire.

Inclure des exemples concrets permettra à votre lecteur de garder en mémoire vos aptitudes plus facilement, et plus longtemps. Il ne pourra pas remettre en question vos compétences puisque les faits en attestent.


L’effet est rassurant sur le recruteur qui peut alors se faire une opinion grâce à des éléments rationnels, et non sur du déclaratif.


🚫 Erreur n°4 : Faire trop long

C’est là une des difficultés de l’exercice : convaincre et montrer sa motivation et son adéquation avec le poste…tout en étant synthétique ! Le plus court sera le mieux. Essayez de ne pas dépasser une page, ou une page et demie pour un profil plus sénior.

Pensez à faire des paragraphes et à aérer votre lettre pour la rendre plus agréable à lire.

Puisque les recruteurs en reçoivent énormément, la vôtre doit donner envie d’être lue. Chaque phrase a son importance et doit apporter une information pertinente.

Votre motto doit être : simple, court et efficace !


🚫 Erreur n°5 : Ne pas se relire

Cela peut paraitre évident mais la relecture est incontournable. Une seule petite faute peut être éliminatoire. Il nous arrive à tous de faire des erreurs, surtout lorsque l’on n’écrit pas dans sa langue maternelle. Alors relisez-vous au moins une fois à tête reposée.

Vous pouvez aussi soumettre votre lettre à une tierce personne pour qu’elle vous relise, si vous craignez de ne pas toujours voir vos propres fautes.


L’idéal sera de vérifier avec un anglophone que vous n’avez pas fait de contresens, ni de faute de grammaire ou de conjugaison.

Pensez aussi à la cohérence de votre anglais : si vous avez rédigé votre CV en Anglais Américain, assurez-vous de garder le même dialecte et la même orthographe dans votre lettre de motivation. Peu importe que votre anglais soit d’influence Nord-Américaine pour postuler à un job en Australie ou en Irlande, l’important est d’être en accord avec vous-même et de démontrer de bonnes compétences linguistiques à l’écrit.

Vous ne serez pas pénalisé(e) de parler un dialecte plutôt qu’un autre (à moins qu’il soit exigé dans le descriptif du poste), mais on pourrait vous reprocher votre manque de cohérence.



😨 Vous passez des entretiens d'embauche en anglais et vous manquez de vocabulaire ? Téléchargez votre ebook GRATUIT ! >>> https://www.speakeli.com/ebook <<<




Elisabeth DEMOURY +33 6 59 83 49 47 hello@speakeli.com



21 vues
Contact

75014 Paris, France

​​

Tél : +33 (0)6 59 83 49 47

hello@speakeli.com

  • LinkedIn
  • Facebook
  • YouTube

MENTIONS LÉGALES

 

EDITEUR DU SITE & DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
Elisabeth DEMOURY
75014 PARIS
Email : hello@speakeli.com
Téléphone : +33 (0)6 59 83 49 47

 

HÉBERGEMENT DU SITE :
©Wix.com

 

PROPRIETE INTELLECTUELLE

L’ensemble du contenu et des éléments composant le site, y compris les marques et logos, est la propriété de Elisabeth DEMOURY. Toute représentation ou reproduction du site ou d’un des éléments y figurant est strictement interdite.

 

DONNÉES PERSONNELLES

Elisabeth DEMOURY est susceptible de collecter vos données personnelles notamment via le formulaire de contact. Ces données, nécessaires au traitement des demandes de contact, sont conservées pendant la durée nécessaire à leur traitement.

Conformément au règlement n°2016/679, dit Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) et aux dispositions de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 dite «Informatique et libertés » modifiée, vous disposez d’un droit d’opposition, d’accès, de rectification et de suppression sur les données personnelles vous concernant, que vous pouvez exercer dans les conditions prévues par la loi en adressant un email à Elisabeth DEMOURY à l'adresse mail hello@speakeli.com ou via le formulaire de contact. 

 

CRÉATION DU SITE
Elisabeth DEMOURY